AIDES

Carla Sarkozy, Chantal Compaoré, Jean R.Guion

L’Alliance Francophone apporte son soutien et son parrainage à l’association AIDES créée en 1984 et reconnue d’utilité publique en 1990, la première association française de lutte contre le sida. Dès son origine, l’association a réuni les personnes touchées directement ou indirectement par le sida afin de leur permettre de s’organiser face à ce nouveau fléau.

Les programmes de prévention et de réduction des risques de contamination menés par AIDES sur le terrain s’inscrivent dans une démarche communautaire. AIDES s’adresse à tous et spécifiquement aux personnes vulnérables. Tout naturellement, l’Alliance Francophone s’implique et s’impliquera au bénéfice des francophones les plus défavorisés touchés par cette terrible maladie.

Le samedi 27 novembre 2010, Jean R. Guion, Président International de l’Alliance Francophone partenaire du programme de lutte contre le SIDA en Afrique, a participé, aux côtés des Premières Dames de France et du Burkina Faso, Mesdames Carla Bruni-Sarkozy et Chantal Compaoré, au dîner de Gala donné au profit de l’Association AIDES de lutte contre le SIDA dans le cadre prestigieux de la Cour Vitrée du Palais des Etudes (Beaux Arts de Paris).

Organisé par Bruno Spire et Michel Simon, Président et Vice-président de AIDES, le dîner était présidé par le Professeur Michel Kazatchkine, Directeur Exécutif du Fonds Mondial des Nations Unies. Le Président Sarkozy lui-même est venu apporter son appui à son épouse Ambassadrice du Fonds Mondial.

Madame Compaoré a évoqué les difficultés d’accès des malades africains sahéliens aux traitements anti-rétro-viraux, et a expliqué que la lutte contre le SIDA est une priorité pour son mari le Président Blaise Compaoré.

Assistaient également à ce dîner de gala le Prince Manvendra Singh Gohil, promoteur en Inde des programmes du Fonds Mondial, le chanteur Alain Chamfort, l’écrivain Yasmina Benguigui, l’Ambassadrice du Liban Dina Kawar, Madame Roselyne Bachelot, Monsieur Xavier Bertrand ministre de la Santé, et Monsieur Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture.

Une épidémie de sida toujours très active !

Les efforts de prévention du VIH se sont nettement accrus et améliorent la situation. Cependant, ils ne font pas encore reculer l’épidémie. Le sida demeure une priorité sanitaire mondiale majeure. Le nombre des personnes vivant avec le VIH dans le monde a continué d’augmenter en 2009, pour atteindre un total estimé de 33,3 millions. Le nombre total de personnes vivant avec le virus était en 2009 plus de 20% plus élevé que celui enregistré en 2000. (Source ONUSIDA)

Dans le monde en 2009… (Source ONUSIDA

• Personnes vivant avec le VIH : 33,3 millions • Nouvelles contaminations : 2,6 millions • Décès dus au sida : 1,8 million

L’épidémie en France… (Données InVS pour 2009)

6 700 découvertes de séropositivité (soit environ 18 par jour). La majorité des personnes ayant découvert leur séropositivité s’était contaminée des années auparavant. En 2009, le nombre de découvertes est en légère augmentation par rapport à l’année 2008 (6 400 personnes), alors qu’une tendance à la baisse était observée depuis 2004.

www.invs.sante.fr/surveillan...