L’Alliance Francophone au Japon

D’une vivacité exemplaire, cette association, créée en 1988 par notre Délégué Général au Japon, Shuji Kato et le Professeur français Jean-Marc Jallon, entourés d’un groupe de chanteuses exceptionnelles, a été parrainée, dès sa naissance, par notre Vice-présidente Jacqueline Danno.

En 1988, à Nagoya, l’Association franco-japonaise de la Chanson (AFJC) est née, de la volonté du compositeur et pianiste Shuji Kato, Délégué général de l’Alliance Francophone au Japon et grâce au dynamisme d’un groupe de chanteuses voulant favoriser les échanges culturels entre la France et le Japon en se servant d’un des vecteurs les plus populaires : « La Chanson » francophone.

La venue de Maurice Fanon au café-concert ELM de Nagoya, l’établissement « Café-concert » de Shuji Kato et sa famille, inaugura le début de cette belle aventure qui dure toujours, et ce depuis plus de 20 ans.

De nombreux artistes français sont venus en tournée au Japon avec l’appui de l’AFJC.

Plusieurs manifestations artistiques ont eu lieu en France dans des lieux prestigieux, comme le Théâtre du Ranelagh ou la Comédie des Champs- Elysées où, en 1997, lors d’un concert où se produisaient Yukié Matsumoto et Jacqueline Danno, le public français a découvert le talentueux accordéoniste japonais Tetsuya Kuwayama.

En 2005, lors de la première Exposition Universelle du 21e siècle à Nagoya, l’AFJC a pu inviter des artistes français (Jacqueline Danno, Hervé Sellin, Jean Pierre Ménager) pour fêter ensemble ce grand événement. Grâce à l’Alliance Francophone, l’hymne (chanson image) de l’Exposition Universelle fut la superbe composition de Pierre Delanoé, « Bravo Monsieur le Monde ».

Hier, aujourd’hui, demain…

Pour célébrer le 150e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, avec l’aide de l’Alliance Francophone, un concert a réuni, le 20 octobre 2008, onze chanteuses japonaises et des artistes français, au théâtre du Trianon à Paris, sous l’égide de Son Excellence l’Ambassadeur du Japon en France.

L’AFJC, désireuse de promouvoir la chanson française, celle d’hier, d’aujourd’hui et de demain, a produit récemment 7 CD (Forteress de Kazuyo Kai, Je t’aime de Keiko Aoyama, Petit Frank de Kayoko Okayama, L’eau qu’on boit de Kumiko Hamasaki, Chapitre toi de Naoko Hashimoto, C’est la vie c’est l’amour de Yukie Matsumoto...)

Un nouveau CD, « Chanson Renaissance », ainsi qu’un CD (commémoratif du 20ème anniversaire de l’AFJC) ont été réalisés. Le CD commémoratif, « Je Voyage », rend hommage à un titre de Charles Aznavour qui a souvent manifesté beaucoup d’intérêt et d’amitié à l’égard de nos actions.

Des auteurs et compositeurs français, des chanteurs aussi divers que Patrick Bruel, Lara Fabian, Gérard Berliner, Michel Fugain et Serge Lama ont inspiré et soutenu nos actions.

En 2009 nous avons participé à un grand projet, celui de l’adaptation, en japonais, du film francophone « Faubourg 36 ». Dans le même esprit nous avons soutenu la réalisation du film « Edith Piaf-la vie en rose » ainsi que l’organisation du concert de Charles Aznavour au Japon.